Un enfant obèse n’est pas un adulte obèse !

Avr 30, 2019 par

L’obésité est l’un des plus grands fléaux qui menacent la santé mondiale, des enfants jusqu’aux adultes. Pourtant, sur bien des aspects, il ne faut pas confondre l’obésité de l’enfant avec l’obésité de l’adulte. Un thème qui a fait l’objet d’une présentation lors des dernières Journées Francophones d’Hépato-gastro-entérologie et d’Oncologie Digestive, qui se sont déroulées à Paris en mars 2019. Explications.

Obésité de l'enfant et de l'adulte

Enfant obèse vs adulte obèse

En compilant l’ensemble des données scientifiques disponibles actuellement sur les enfants et les adultes obèses, les chercheurs observent qu’il est important de bien distinguer deux types d’obésité :

  • L’obésité de l’enfant ;
  • L’obésité de l’adulte.

Ces deux types d’obésité, qu’il faudrait bel et bien considérer comme deux pathologies distinctes, semblent différer sur de nombreux aspects, en particulier leur développement, leur traitement et leur prévention.

Une première différence apparaît très rapidement. Si la plupart des enfants obèses restent obèses à l’âge adulte, la majorité des adultes obèses ne l’étaient pas lorsqu’ils étaient enfants. Selon les chercheurs, la prédisposition génétique à l’obésité serait un facteur déterminant dans le développement de l’obésité chez l’enfant. Le déterminisme génétique serait beaucoup moins impliqué dans l’obésité chez l’adulte.

L’obésité de l’enfant, une maladie génétique

Les principales causes génétiques identifiées dans l’obésité de l’enfant concernent des mutations dans des gènes particuliers, de la voie des mélanocortines, des hormones impliquées dans la synthèse de la mélanine de la peau. Ainsi, la majorité des enfants obèses le sont pour des causes génétiques, quels que soient leur alimentation et leur niveau d’activité physique.

A l’inverse, l’obésité de l’adulte serait directement en lien avec le mode de vie. Cette différence fondamentale entre les deux types d’obésité pourrait permettre d’expliquer pourquoi l’obésité infantile stagne, tandis que l’obésité de l’adulte continue de progresser de manière inquiétante.

Autre différence importante, le risque de complications graves. Chez l’enfant, les principales conséquences de l’obésité sont psychologiques et sociales, sauf lorsque l’obésité persiste jusqu’à l’âge adulte. En revanche, les complications de l’obésité de l’adulte sont nombreuses, potentiellement graves et nécessitent généralement l’instauration d’un traitement spécifique.

Un traitement et une prévention différents chez l’enfant

Compte tenu de ces différences, l’obésité de l’enfant ne nécessite pas un traitement en urgence. Contrairement à l’adulte, les mauvaises habitudes alimentaires ou la sédentarité ne sont pas les deux principales cibles de la prise en charge. L’objectif chez l’enfant est d’optimiser la qualité de vie immédiate, sans nécessairement mettre l’accent sur l’amaigrissement. L’enfant doit avant tout pouvoir se sentir mieux dans sa peau, avant d’envisager d’instaurer un régime alimentaire particulier.

De la même manière, les stratégies de prévention de l’obésité, par des mesures éducatives, apparaissent inefficaces contre l’obésité de l’enfant, à la fois chez les jeunes enfants (entre 3 et 5 ans) et chez les familles défavorisées. Certaines études scientifiques révèlent même que la prévention pourrait dans certains cas favoriser la prise de poids, au lieu de la prévenir ! Si l’obésité de l’enfant est en grande partie déterminée par la génétique, une telle prévention pourrait au contraire contribuer à la stigmatisation des enfants obèses ou au développement de troubles du comportement alimentaire, comme l’anorexie ou la boulimie.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– En quoi l’obésité de l’enfant diffère-t-elle de l’obésité de l’adulte ? Tounian, Patrick. Les journées francophones d’hépatogastroentérologie et d’oncologie digestives/JFHOD 2019 (Paris) : 21 – 24 mars 2019.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.